ALIMENTATION EN OPEX.

Aller en bas

ALIMENTATION EN OPEX.

Message par KAMIKAZEN le Sam 3 Mar - 18:58

Voilà l'article que j'ai mis sur "Extremilsim", et tant qu'à faire, autant en faire profiter les copains.

Longues sont les discussions sur l’art et la manière de s’alimenter lorsque nous sommes sur le terrain. Rations, petit plats conditionné soi-même, etc…
Savoir quoi manger, est une question que beaucoup se posent. Mais QUAND manger …. Peu y pense. 
Nous nous sommes tous retrouvé à rater un repas car trop occupé à crapahuter, ou manger à l’arrache.

Lors d’une OP, comme tout le monde le sait, se nourrir est un élément capital au vue des efforts et des tracas que subit le corps. Néanmoins se nourrir a ses avantages et ses inconvénients: mauvaise digestion due du fait que l’on mange un œil dans la gamelle l‘autre a scruter l‘horizon, ou encore engloutir en quelques secondes son repas car le créneau horaire est trop raide. Il y a aussi certaines règles d’hygiène négligées et même si les risque sont minimes peu de joueurs ont envie de se choper une infection en pleine cambrouse. Parfois la préparation peut être longue et révélatrice de votre position. Bref il faut faire en sorte que ce moment de réconfort ne devienne un instant maudit.
La digestion peut également être traitre, en effet pendant votre digestion un maximum de sang vas être sollicité et injecté au niveau de votre système digestif. Ce qui traduit parfois le sentiment de fatigue et de lourdeur que l’on ressent. Le coup de barre après une bonne bouffe chez maman.

Dans le cadre de certaines professions ou certains loisirs, l’activité physique est constante et le sujet ne peut se permettre de casser ce rythme. Donc pour le déjeuner beaucoup d’entre eux (pompier américain/ marin pécheur/ trekkeur/ raider) font ce qu’on appel un « régime mannequin ». C’est-à-dire étaler l’ensemble de son alimentation quotidienne ( collation de 10h00 jusqu’à collation de 17h00). Tout au long de ce créneau horaire ils vont assimiler toutes sortes d’aliments qui constitueront l’ensemble de leurs besoins. Ce qui leur permet de rester en activité continuelle et de ne pas subir des désagréments digestifs.
Ces petites rations sont constituées de pain sec, céréales, fruits secs, viandes séchées. En fait un ensemble de produits faciles à emporter, qui subissent peu d’altération physico-chimique, et, comme marquer sur un post précédant, optimisant l’apport en sucre. Durant cette période il ne prennent pas de calories mais il maintiennent leur capital énergie. 
Le repas du soir reste crucial c’est lui qui vous amènera calorie, graisse, et sucre lent et surtout réconfort. Etant donné que c’est le seul repas réel de la journée il vous sera plus facile et plus important de régler dans votre créneau horaire. Et ainsi une fois orchestré il vous sera agréable de prendre le temps de préparé votre diner, à un moment voulu, un endroit réfléchie, de manière propre. Et là tout le temps que vous avez passé à cuisiner ou choisir voir petit plat prendra toute sa valeur.

Pour résumer :
Assimiler un maximum de calorie et sucres lents la veille.
Un pseudo petit déjeuner basé sur de l’hydratation qui vas aider au max la digestion.
Maintenir son capital énergie par le biais de petites quantité tout au long de la journée. 

Exemple:
(Attention chacun a des besoins différents des autres, ce type de régime me convient parfaitement, surtout en trekking. Il n’est pas dit que ce soit le cas pour tout le monde)

-Le matin: Axé sur de l’hydratation et une prise rapide en sucre.

*Une préparation de type « muesli » par apport en sucre et en eau.
*Une boisson sucré (thé glacé, jus, ce genre de boisson, présent dans les rations, à faire soi-même).
*Une boisson chaude. (surtout pour se remettre de la nuit, niveau moral et chaleur corporel).

-La phase d’alimentation continue: Là il n’y pas réellement d’ordre c’est à chacun son gout.

*fruits secs (abricot, banane, etc…)
*Fruits à coque (noix, amande, noisette, etc…)
*barres sucrées (barres chocolat, céréales, fruits, etc…)
*viandes sèches (Attention se limiter à des produits à petit conditionnement: mini saucissons secs).
*toute sorte de biscuits secs. (les fibres ne sont pas à oublier).

-Le repas: rechargez vous en calories et lipides.

*une terrine (peu importe sa nature) c’est bon, c’est gras.
*un plat chaud à base de féculent et protéines.
*un portion de calcium soit par le biais de fromage ou de dessert. 
*toujours la possibilité de nos traditionnelle ration FR.
*l’option de cuisiner soi même.

Beaucoup d’entre vous m’ont demandé des recettes….. Messieurs les goûts et les couleurs sa se discute pas. Ne nous enfermons dans des recettes types. Je peux juste pour l’instant vous donnez un conseil sur le choix de votre plat chaud:
Imprégnez vous de la cuisine de nos grands-mères, celle qui est faite pour nourrir ces hommes qui passé leur journées sur les champs, à dépenser de nombreuse calories. Ciblez donc des plats en sauce, de la « patate », des pâtes (riche en sucres lents et proposant une foule de possibilités).
Bien sur je vais vous fournir quelques recettes de ce type. Il me faut juste le temps de vous les réécrire
Et il vous suffira de vous amuser. 

Petit rappel toujours utiles:

Besoins de base par 24h :
Homme = 13,707 x poids (en kg) + 492,3 x taille (en m) - 6,673 x âge (en année) + 77
Femme = 9,74 x poids (en kg) + 172,9 x taille (en m) - 4,737 x âge (en année) + 667
Coefficients multiplicateurs
On applique des coefficients multiplicateurs en fonction de l’activité pour obtenir la consommation moyenne :
• Multiplication par 1,375 au repos
• Multiplication par 1,56 pour une activité physique légère
• Multiplication par 1,64 pour une activité physique modérée
• Multiplication par 1,82 pour une activité physique élevée 

1 kJ = 1000 J
1 kcal = 1000 cal
1 cal = 4 ,18 J 
et donc : 1 kcal = 4,18 kJ

Notons aussi que :
1 g de glucides fournit 4 kcal
1 g de protides fournit 4 kcal
1 g de lipides fournit 9 kcal

SOIT:
Les protides (400 kcal aux 100g)
Les lipides (900 kcal aux 100g)
Les glucides (400 kcal aux 100g)

Vous trouverez beaucoup de tableaux sur les valeurs nutritionnelle sur le web, pensez à les utiliser.

_________________
Celui qui ignore le passé n'est pas digne du futur. Car on s’efforce d'en apprendre d'avantage sans approfondir ce que l'on sait déjà.
L'eau qui dort fait plus de dégâts qu'un chien qui n'aboie mais ne mord pas.
avatar
KAMIKAZEN

Messages : 33
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 34
Localisation : Hyères, au fond du marais.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum